Contenido principal del artículo

Jean-Marc Thouvenin

La crise de la piraterie maritime qui a longuement sévi au large de la Somalie est en voie de résorption, mais les pirates n’ont pas cessé leurs ataques qui se produisent désormais dans les eaux de l’Afrique de l’ouest. Pour y faire face, et traduire les pirates en justice, la Communauté internationale s’est rapidement appuyée sur les tribunaux des États de la région, tout en exigeant d’eux le respect des standards du procès équitable ainsi que des droits de l’homme. Elle s’est engagée dans un fort soutien, à la fois technique, financier et juridique, à leur action. Les résultats n’ayant pas été immédiats,  l’idée de créer une juridiction internationale, ou internationalisée, a été évoquée par le Conseil de sécurité des Nations Unies. Elle a finalement été rejetée, au profit d’un renforcement de l’action en faveur des processus judiciaires nationaux de lutte contre la piraterie.

Descargas

Los datos de descargas todavía no están disponibles.

Jean-Marc Thouvenin, Université de Paris Ouest Nanterre La Défense

Docteur en droit public, Professeur agrégé de droit public, Directeur du cedin (Universitéde Paris Ouest Nanterre La Défense), avocat au Barreau de Paris, et conseil et avocat dansplusieurs affaires devant de la Cour internationale de Justice.

H. Ascensio, E. Lambert-Abdelgawad, J.-M. Sorel (dir.), Les juridictions pénales internationalisées (Cambodge, Kosovo, Sierra Leone, Timor Leste), Société de législation comparée, Paris, 2006, 383 p.

L. Azubuike, «International Law Regime Against Piracy» Annual Survey of International & Comparative Law, 2009, Vol. 15, Iss. 1, Article 4. Available at: http://digitalcommons.law.ggu.edu/annlsurvey/vol15/iss1/4

F. Gouttefarde, «Aspects particuliers de la lutte contre la piraterie; réflexion sur l’usage de la force par les sociétés privées de sécurité maritime sur des navires battant pavillon français», A.D.Mer, 2009, T. 14, p. 201-218.

M. Manouvel, «Piraterie maritime, droit international, droits internes et volonté politique», A.D.Mer, 2009, T. 14, p. 171-200.

V. Pella, «La répression de la piraterie», rcadi, 1926, T. 15, pp. 145-275.

A. Roach, «Countering Piracy Off Somalia: International Law and International Institutions», ajil, 104, n.o 3 (Jul 2010), 397-416.

Y. Shunji, «La coopération régionale contre la piraterie en Asie», afdi, vol. 52, 2006, pp. 391-399.

J.-M. Thouvenin, «Pas de refuge pour la grande piraterie», in R. Casado Raigon, G. Cataldi, L’évolution et l’état actuel du droit international de la mer, Mélanges de droit de la mer offerts à Daniel Vignes, Bruxelles, Bruylant, 2009, pp. 887-905.

Detalles del artículo